RÉGISSEUR·SE LUMIÈRE

Placé sous la tutelle de Toulouse Métropole, l’Établissement public du Capitole regroupe l’Opéra national du Capitole, l’Orchestre National et la Halle aux grains depuis le 1er janvier 2023. Il a pour mission de produire et diffuser des spectacles lyriques, musicaux, chorégraphiques et des concerts symphoniques, développer la vie musicale et le rayonnement à l’échelle régionale, nationale et internationale, sensibiliser et éduquer artistiquement tous les publics et participer à la formation et à l’insertion des professionnels du secteur.
L’Établissement public du Capitole compte parmi les plus grandes institutions culturelles françaises en région et comprendnotamment un orchestre, un chœur, un ballet et une maîtrise. Il emploie plus de 400 collaborateurs permanents, parmi lesquels il compte des artistes, des techniciens et des équipes administratives. Il propose en moyenne 150 levers de rideaux à Toulouse et 50 à 80 dates en tournée par saison, correspondant à plus de 220 000 spectateurs annuels.

RÉGISSEUR·SE LUMIÈRE / RÉGISSEUR·SE GÉNÉRALE

L’Etablissement Public de Coopération Culturelle (EPCC) l’Archipel, scène nationale de Perpignan propose une programmation de musiques actuelles dans la salle historique d’El Médiator.
El Médiator dispose de : la grande salle de 885 places, la salle Le Club de 320 places, deux studios de répétition et enregistrement en sous-sol, une galerie permettant des expositions autour de la culture des musiques actuelles et d’un bar terrasse.
La programmation se compose des concerts du Jeudi promouvant les artistes d’Occitanie, de concerts de têtes d’affiches dans la Grande Salle, de soirées tardives thématiques telles que Reggae night, Perpi Dub…
El Médiator propose une soixantaine de concerts par saison, à cela s’ajoute l’accompagnement d’artistes émergents et le soutien aux classes du Conservatoire de Perpignan sous forme de mise à disposition des studios de répétition et de soirées Jam tout au long de l’année.

ASSISTANT·E RÉGIE SON / LUMIÈRE

  • la diffusion avec la programmation d’une saison culturelle pluridisciplinaire
  • la création avec des dispositifs de résidence
  • la formation en accompagnant les professionnels notamment émergents
  • l’éducation artistique et culturelle
  • la participation de la structure au sein des réseaux spectacle vivant et jazz en particulier.

TECHNICIEN·E LUMIÈRE

Ville participative et citoyenne, Tournefeuille inscrit son développement dans une démarche de responsabilité sociale et environnementale. Cette dynamique se décline en interne à travers le développement d’un management collaboratif et de l’ambition d’une administration TOURNEFEUILLE digitale et connectée. Vous souhaitez participer à ce projet pour une ville où il fait bon vivre, alors rejoignez nos équipes en tant que technicien lumière du Phare. Le phare c’est une salle de 3 500 places, entièrement équipée, accueillant sur 110 dates des manifestations associatives, concerts, forum, salons. Dans une équipe accueillante de 5 personnes, vous participez dans votre spécialité à la conception et mettez en œuvre des dispositifs techniques de lumière scénique nécessaires à la conduite et à la sécurité d’un spectacle ou d’un événement. Vous avez la responsabilité totale de la lumière sur la salle le phare (accueil, conception, création). Vous assistez également le régisseur général du phare et en son absence vous pouvez le remplacer ponctuellement dans ses fonctions.

TECHNICIEN·NE LUMIÈRE

L’association Convivencia est basée en Haute-Garonne (31) et développe, depuis 1990, un projet original autour de l’itinérance culturelle fluviale en région Occitanie. Son action phare est le Festival Convivencia, dédié aux musiques du monde, navigant sur le canal du Midi, organisé chaque été depuis 26 ans. Durant l’année, elle organise sur l’agglomération toulousaine, des actions culturelles en direction de publics ciblés (personnes âgées, handicapées, jeunes) et des actions d’accompagnement artistiques (résidences). L’association est amenée à porter une réflexion et des actions prospectives autour des enjeux des musiques du monde, de l’égalité, de la diversité et de l’écoresponsabilité des festivals.